Les Potelés

Ou comment se faire livrer des petits plats bons, bio et variés et régaler ses bébés

Fini la galère des repas à préparer en coup de vent après le boulot, la crèche, la douche, le dessin animé…

Fini la culpabilité de nourrir ses petiots un peu, beaucoup, souvent de petits pots en provenance de la grande distribution pour cause de journée à rallonge.

C’est d’autant plus rageant que les enfants, surtout minus raffolent d’une infinité de denrées, légumes inclus. Il arrive par la suite que cette ouverture gustative se tarisse avec le temps. Ponctuellement. Qu’importe puisqu’un enfant qui a connu une grande diversité alimentaire tout bébé a déjà ouvert ses papilles en grand.

L’aventure des Potelés

Des petits plats bios variés (incluant yaourts, compotes et goûters faits maison) livrés à domicile pour les parents soucieux de bien nourrir leurs lardons, c’est l’ambition de Julia Faure, maman d’une petite Zoé et co -fondatrice des Potelés. 

Elle a donc lancé sa petite entreprise en tandem avec Benjamin qui mitonne comme un vrai chef. Ensemble, ils ont décidé d’offrir un service dédié aux parents souvent débordés après l’arrivée d’un bébé. Alors certes, rien de révolutionnaire sur la planète food ! Sauf que dixit Coline et Emie, nos deux testeuses en herbe de 2 ans et demi, leurs plats sont sacrément bon !

Retour en mots et en image de leur semaine de dégustation

1er repas d’Emie

Heureux d’éveiller les papilles de ses jumelles déjà fines gueules, le papa a donc commandé 5 jours de plats, desserts et goûters inclus.

Dans un joli tote bag en coton bio (doté d’un zip de fermeture !) se trouvait une myriade de petits pots prêts à être réchauffés et dégustés.

Tote Bag Les Potelés

Premier soir, les sisters ont donc jeté leur dévolu sur des pâtes (farfales) aux courgettes et sauté de veau. Emie a englouti son plat alors que Coline a calé pour mieux se rattraper sur la compote pomme mangue banane. Le lendemain, franc succès avec l’écrasé de poireau/carottes au curry. Rebelotte avec le yaourt à la noix de coco criblé de morceaux de cookie façon crumble. Suivit les jours suivants d’une purée de butternut agrémentée de bonnes chipolatas.

Verdict du papa: tout ou presque a été englouti alors que les portions sont bel et bien généreuses. Si Emie a dévoré avec gourmandise ses repas, Coline a parfois calé, pour le plus grand plaisir des grands, ravis de finir son assiette. En clair, cette première expérience fut un franc succès.

Des menus bios, variés, de saison

Pour les familles tentées par l’aventure, sachez que les plats changent chaque semaine en fonction de l’arrivage des produits. Tous les menus, validés en amont par une diététicienne sont consultables sur le site les Potelés. Les compotes, crème caramel, madeleines, gâteaux et autres cookies sont aussi confectionnés maison.

Zéro gaspi

Pour éviter tout gaspillage, les pots en verre sont consignés et récupérés lors de la prochaine commande. Les prix varient selon l’âge des enfants et la formule choisie.

Compter entre 3,09€ (après déductions fiscales ) pour un repas complet premier âge (4-6 mois) jusqu’à 5.55€ pour les 1 an et demi et plus, livraison incluse.

Vous l’aurez compris, les Potelés est une aubaine pour de nombreux parents qui, en dépit de leur bonne volonté, ne cuisinent pas suffisamment.

Plutôt que de succomber au sirènes des plats industriels souvent insipides, les Potelés est une alternative maligne pour s’alléger la charge mentale. Et faire manger de tout à ses enfants. Lorsqu’on sait à quel point les bébés sont friands de diversité, on applaudit l’initiative. D’autant que pour apprendre à aimer une multitude de produits, goûts, saveurs, quoi de mieux que de goûter.

Article partenaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.