background img

Quel est le salaire d’une nourrice agréée ?

Après avoir rencontré 4 nounous différentes pour Emma, votre petite puce de 3 mois, vous pensez avoir trouvé une assistante de maternelle parfaite pour votre tout-petit, mais elle exige un salaire horaire qui vous semble élevé. Comment le savons-nous ? Comment déterminer si le tarif de l’assistant de maternelle est correct ? Et quel est le coût de la garde d’enfants pour vous ?

Parce que si on aime, on ne compte pas, bien sûr, mais il faut quand même respecter son budget !

A lire en complément : Comment éduquer sans punir ?

Voici 5 questions à vous poser pour déterminer le « bon » plan pour votre assistante de maternelle.

1 – La fourchette communiquée est-elle la bonne ?

Le salaire minimum pour les enseignants de la maternelle

Le premier élément qui peut vous amener à valider le taux de l’assistante de maternelle : le salaire horaire qu’elle exige est-il bien supérieur au salaire minimum légal ?

A lire également : Quel est le montant maximum de CMG ?

Parce que oui, il y a un taux minimum : en 2021, le salaire minimum pour l’aide à la maternelle est de 2,95 € bruts par heure.

La plupart des assistantes maternelles pratiquent des tarifs qui varient entre 1,5 et 2 fois ce taux, c’est-à-dire entre 3 et 4,2 € de l’heure, parfois un peu plus en région parisienne.

Le salaire journalier maximum pour une assistante à la maternelle

Pour bénéficier des aides pajemploi et CAF, le salaire journalier brut de votre assistante maternelle ne dépasse pas la limite supérieure du pajemploi de 5 heures SMIC par jour, soit 5 € x 10,48 € = 52,4 € bruts par jour (soit 40,88 € net hors Alsace Moselle et 40,09 € en Alsace et sur la Moselle en octobre 2021)

Vous devez donc vérifier si l’assistante de maternelle est inférieure à ce montant brut de 52,4 € multiplié par le nombre d’heures travaillées quotidiennement par votre assistante maternelle, sinon vous risquez de doubler votre budget de garde d’enfants !

Nous avons préparé ce dont vous avez besoin : une boîte à outils qui fait tout pour vous. Voulez-vous vous assurer de ne pas dépasser cette limite et d’atteindre le salaire minimum, mais vous n’avez pas le temps ou le courage de faire les calculs ? Un simulateur de salaire qui vérifie ces deux éléments pour vous, une paie qui assure ensuite chaque mois et calcule également le salaire en cas d’absence, de vacances, etc… Vraiment un jeu d’enfant !

Pour 0 % de migraine et 100 % d’embauche légale

2 – Avez-vous pris en compte le nombre d’heures de garde ?

Le tarif de l’assistante de maternelle que vous choisissez est-il correct ? Si l’assmat que vous avez touché vous demande un taux horaire qui vous semble très élevé, n’oubliez pas de prendre en compte le nombre d’heures reçues ! Il est en effet très courant que les assistantes maternelles ne facturent pas le même tarif pour 3 heures de garde d’enfants par jour et pendant 8 heures !

Transformez ce taux horaire en tarif journalier pour avoir une meilleure idée

Il est généralement noté que les taux journaliers appliqués sont les suivants :

  • Paris : 5 heures de SMIC/jour de garde.
  • Grandes villes : entre 3 et 4,5 heures de SMIC par jour.
  • Petites villes : entre 2,75 et 4 heures.
  • Zones rurales : entre 2,75 et 3,5 heures.

David nous a contactés : « Je veux engager une assistante de maternelle à Paris, mais elle me demande de payer 8,25 € de l’heure car je sais qu’elle travaille 4 heures par jour/5 jours par semaine. Ce taux me semble très élevé. » Nous avons répondu que même si ce taux est élevé en moyenne et réduit au salaire journalier, nous restons dans un montant normal pour le capital : 33 € par jour d’appel.

3 – Quels sont les frais non inclus dans le salaire ?

Et oui, en tant qu’employeur parent débutant, nous n’y prêtons parfois pas attention, mais plusieurs autres montants s’ajoutent au salaire de l’assistante de maternelle, ce qui a rapidement doublé, voire triplé, la facture  !

En particulier :

  • Indemnités d’entretien.
  • Le coût de la nourriture de votre enfant avec son assistant de maternelle.
  • Coûts de kilométrage.
  • L’augmentation du nombre d’heures au-delà de 45 heures …

Ne négligez pas le montant des allocations alimentaires, qui ajoutent rapidement 30 % au coût du gardien

Bien entendu, les allocations d’entretien ne sont pas une rémunération pour le travail de l’aide à la maternelle : elles sont payées par les parents pour couvrir les frais professionnels (eau, électricité, jouets, matériel de garde d’enfants, etc.).

Ces compensations ne sont donc pas contestables : elles correspondent au remboursement des coûts, et ne réalise donc aucun profit.

Toutefois, ils représentent une part importante de votre budget de garde d’enfants. Par conséquent, il est préférable d’estimer et de prendre en compte le taux de l’assistant de maternelle !

Mon amie Pauline a choisi Nana pour garder sa petite Louise. Nana demande 3 € par heure sur demande et 8 € par jour pour les indemnités d’entretien. Louise est accueillie à Nana 5 jours par semaine (8 heures par jour) en une année entière et paie 520  € de salaire plus 160 € de frais de maintenance. Les allocations d’entretien représentent donc près d’un quart du budget de garde d’enfants de Pauline !

4 – Les tarifs calculés dans votre quartier sont-ils similaires ?

Le taux d’aide à la maternelle varie selon la ville et le district :

  • En termes de salaire horaire, il dépend évidemment des solutions alternatives existantes en matière de garde d’enfants (maternelle) et du nombre d’enseignants de maternelle dans le quartier, mais aussi du coût de la vie dans la région, de l’expérience et des compétences particulière, etc.
  • Les allocations d’entretien dépendent en partie du lieu de résidence de l’assistante de maternelle (il est plus coûteux de rester, de se réchauffer, etc., en région parisienne qu’en province), mais aussi des activités de la nounou, du matériel qu’elle met à votre disposition, etc.

Pour connaître le prix moyen de Les assistants sont Dans votre communauté, vous pouvez contacter le PMI, le relais des assistantes maternelles (RAM), ou demander aux parents autour de vous. Bien entendu, vous pouvez également comparer les différents tarifs demandés par les assistantes de maternelle que vous rencontrerez lors d’un entretien d’embauche.

5 – Cela en vaut-il la peine ?

Toutefois, ces taux doivent être pondérés.

Avant de conclure que le salaire demandé est juste et supérieur à la moyenne, vous pouvez vous poser les questions suivantes :

— Si le courant entre vous et l’assistant de maternelle et surtout entre votre enfant et son futur s’est bien passé, ne vaut-il bien sûr pas la peine de faire des efforts financiers si vous le pouvez ?

— Si votre assistante de maternelle exige un salaire supérieur à la moyenne ou des prestations d’entretien, il est possible qu’elle peut avoir 20 ans d’expérience, avoir un diplôme spécialisé dans la petite enfance, être formée à une pédagogie spécifique. Le talent a-t-il des capacités spéciales ou des capacités qui le justifient ?

Comment ce salaire « supplémentaire » ou cette allocation d’entretien affecte-t-il en fin de compte les coûts de l’aide à la maternelle pour vous ? Parce qu’il est possible qu’une partie des coûts supplémentaires engendrés par des frais de garde d’enfants plus élevés que d’autres soient largement couverts par le libre choix de la garde d’enfants ou le crédit d’impôt pour la garde d’enfants !

Ce n’est pas non plus bon que le taux de l’assistante de maternelle soit trop bas : elle ne pourra peut-être pas vivre dessus et vous jeûne abandonnez, ou imaginez une certaine amertume en payant moins cher que des collègues du même quartier. Dans ce cas, proposez spontanément de vous réconcilier aux prix calculés dans le quartier. Elle vous sera reconnaissante et est donc plus encline à vous servir à temps et à temps.

Nous avons préparé pour vous une boîte à outils qui calcule tout pour vous en fonction de vos calendriers, de vos indemnités de maintenance et de votre budget. 

Pas de maux de tête et pas d’erreurs de calcul !

Une fois que vous avez discuté du taux horaire de votre assistante de maternelle, vous devez passer à l’étape suivante : Calculer le taux paiement mensuel de la nounou.

Comment bien choisir la nounou de son enfant ?

Vous avez besoin d’une personne de confiance pour aller chercher vos petits à l’école ou pour les garder le mercredi et les week-ends pendant que vous travaillez ? Engagez une nounou pour vous aider dans la garde de vos enfants. Pour être certain d’engager une personne fiable et responsable, orientez-vous vers des agences spécialisées comme Zanaka. Sachez que le tarif d’une nounou dépend surtout du temps de garde.

Choisir une nounou aux horaires flexibles

Il est préférable de choisir une nounou qui vit dans la même ville. Cela vous fait gagner énormément de temps le matin quand vous déposez vos enfants, mais aussi le soir pour les récupérer. De plus, au cas où il y aurait un problème, cela est plus rassurant de savoir que votre nounou se trouve à proximité de votre domicile. La meilleure option est surtout de choisir une nounou aux horaires flexibles. Ainsi, elle peut garder vos enfants en cas d’imprévu. Demandez-lui également si elle accepte les enfants même lorsqu’ils sont malades.

Rencontrer la nounou avant de l’embaucher

Il est primordial de rencontrer votre future nounou. En effet, il vaut mieux choisir une personne avec qui le feeling passe. Vérifiez également son environnement : si elle dispose de jeux, si la maison est sécurisée pour les enfants en bas âge, etc. N’hésitez pas à consulter son CV et les avis de ses anciens employeurs.

Catégories de l'article :
Parents