background img

Quel âge pour s’asseoir à l’avant Québec ?

On retrouve, entre autres, les mouvements de roulement, de déplacement sur le sol, de s’asseoir, de se tenir debout, de ramper, de marcher, d’escalader, de courir, de sauter, de pousser… Tous ces mouvements doivent être menés de manière coordonnée et harmonieuse. Le développement de la motricité globale contribue beaucoup au développement de la motricité fine.

Il ne faut pas oublier que les enfants se développent à leur propre rythme. L’âge exact de la motricité n’est pas la chose la plus importante. Il s’agit de suivre les processus de développement, c’est-à-dire parce qu’un acquis fournit la bonne base pour le développement du niveau suivant. Ensuite, le développement suit son cours de manière harmonieuse et naturelle.

A lire aussi : Comment faire pour mieux se concentrer en classe ?

Malgré tout, les parents et les proches de l’enfant peuvent contribuer à ce développement en stimulant l’enfant dans sa vie quotidienne. Il y a aussi des gestes nécessaires à effectuer, comme mettre le bébé en position ventrale vers le bas les premières semaines de vie pour stimuler le redressement de la tête, une réalisation originale qui aura un impact énorme sur le reste de son développement, mais aussi sur les risques des têtes plates. Pour en savoir plus sur les têtes plates, vous pouvez lire cet article.

Aujourd’hui, nous vous donnerons des exemples de petits gestes bénéfiques pour développer votre motricité générale. Les informations fournies doivent être générales. Si le développement de votre enfant vous préoccupe, il est préférable de contacter votre médecin ou un physiothérapeute pédiatrique.

A découvrir également : Comment piquer pour faire un vaccin ?

Développement moteur normal de l’enfant de 0 à 1 an

Dans les premières semaines de sa vie, le bébé commence à bouger, mais il a peu de contrôle volontaire sur ses mouvements. Il a plus de capacités que vous ne le pensez ! Il va bouger de plus en plus et apprendre différentes choses grâce à vous et aux activités que vous allez faire avec lui.

De 0 à 3 mois

De la naissance à 10 jours, le bébé prend principalement la position de flexion physiologique (position fœtale). Il ne peut pas garder la tête centrée quand il est sur le dos. Sur le ventre, il peut lever la tête et la tourner sur le côté.

Au cours du premier mois, il est important de noter si le bébé préfère la position de sa tête ou à plat d’un côté de son crâne : a-t-il toujours tourné la tête et/ou l’a-t-il orientée du même côté ? Dans ce cas, vous pouvez en savoir plus sur ce qu’il faut faire dans cet article.

Dans les semaines suivantes, le bébé bougera de plus en plus, mais toujours très désorganisé et les mouvements sont généralement involontaires et asymétriques. À l’âge d’environ 2 mois, le bébé devrait pouvoir étirer la tête à environ 45 degrés lorsqu’il est sur le ventre, mais sans le Axe pour contrôler la médiane du puits.

Il est temps de s’amuser ! Que faisons-nous, maman et papa ?

  • Jouez sur le ventre plusieurs fois par jour pendant environ 45 minutes au total : utilisez un petit rouleau sous les aisselles si nécessaire.
  • Jouez avec les mains et les bras du bébé, faites du « ruban adhésif » !
  • Faites-lui toucher les différentes parties de votre visage avec sa main ouverte.
  • Suspendez des articles à portée de main
  • Donnez des coups de pied et bougez vos jambes.
  • Laissez-le bouger dans l’espace : dansez, penchez-le de côté.
  • Variez les positions
  • Tirez-le par les épaules en position assise.

Quel bébé devrait faire environ 3 mois

  • Peut lever la tête et se reposer sur le ventre sur les bras pendant quelques minutes.
  • Remettez les deux mains au milieu de sa poitrine quand il est sur le dos est localisé.
  • Commencez à jouer avec ses mains et à vouloir attraper des jouets.
  • Peut garder la tête centrée sur le dos et tourner la tête des deux côtés.
  • Suivez un objet avec ses yeux.
  • Mouvements variés et énergiques des bras et des jambes.
  • Affichez un meilleur contrôle de la tête lorsque vous tirez et êtes assis
  • Il parvient à mieux soutenir sa tête et peut la maintenir droite lorsqu’il est tenu en position assise

De 3 à 6 mois

Bébé est plus alerte et curieux. Il commence à avoir un meilleur contrôle musculaire et donc à mieux orienter ses mouvements volontaires. Avec un bon contrôle de la tête, il peut jouer sur le ventre pendant longtemps et veut commencer à tourner de dos en ventre et d’estomac en dos. Il est intéressé par l’exploration de son environnement et il commencera à vouloir se déplacer sur le sol sur le ventre. C’est également le début de assis et sur 4 jambes.

Il est temps de s’amuser ! Que faisons-nous, maman et papa ?

  • Remettez ses jambes sur son ventre et laissez-le découvrir ses pieds. Il veut remettre ses pieds à sa bouche.
  • Faites la balle et faites rouler les côtés.
  • Entraînez-vous à retourner le bébé au lieu de le mettre directement sur le ventre ou le dos.
  • Allongé sur le sol avec lui et jouant dans le miroir pour l’encourager à se retourner.
  • Jouez avec lui sur le ventre avec des jouets : il essaiera de les attraper et de les porter à sa bouche.
  • Stimulez le à se déplacer sur le sol pour atteindre les objets.
  • Tirez-le en position assise avec vos mains.
  • Jouez assis sur le sol entre les jambes, puis entouré de coussins.
  • Jouez sur le ventre sur un ballon de gym et asseyez-vous.

Qu’est-ce qui peut que vous faites pour promouvoir les voyages au sol ?

  • Laissez le bébé nu.
  • Placez-le sur le sol sans tapis.
  • Retirez le tapis de jeu.
  • Encouragez-les à se déplacer ou à faire demi-tour pour mettre un objet au sol.
  • Aidez-le en poussant à ses pieds pour réaliser le mouvement de ramper.

Quel bébé devrait faire environ 6 mois

  • Il tourne sur le ventre quand il est couché sur le dos, et sur le dos lorsqu’il est couché sur le ventre. Il peut le faire des deux côtés.
  • S’assoit seul, repose sur ses bras devant lui, et il peut même s’asseoir quelques instants sans soutien. Il peut se pencher en avant et se redresser.
  • Quand il s’allonge et que vous lui présentez vos mains, elle s’attrape et essaie de se tirer pour s’asseoir.
  • Contrôlez entièrement sa tête dans toutes les positions.
  • Peut se lever sur les mains et les genoux (position à 4 jambes) et commencer à se balancer.
  • Il veut aller de l’avant et tourner sur le ventre, mais il est plus susceptible de repousser avec ses mains.
  • Peut augmenter ses jambes et sauter activement en arrière.

De 6 à 9 mois

Bébé entre en mode d’exploration active de son environnement ! Pendant cette période, votre maison doit être sécuritaire pour les bébés ! Il n’aime généralement plus rester sur le dos pour jouer ; il est plus autonome pour les changements de position de la position couchée à la position assise, sur les 4 jambes à la position des genoux. Il se déplace sur le sol en rampant et acquiert un mouvement sur 4 pattes. Il développe son équilibre et ses réactions protectrices dans différentes positions.

Il est temps de s’amuser ! Que faisons-nous, maman et papa ?

  • Laissez le bébé explorer son environnement familier ou une nouvelle pièce qu’il ne visite pas régulièrement va.
  • Jouez assis ou couché sur le ventre et encouragez votre enfant à ramasser des objets plus loin dans toutes les directions.
  • Tirez-le par les mains et dansez !
  • Jouez assis sur un ballon de gym.
  • Encouragez-le à prendre la position à quatre pattes.
  • Jouez une planque à quatre pattes.
  • Faites un tunnel fait maison avec une boîte et amusez-vous à le traverser.
  • Apprenez à faire demi-tour pour descendre du canapé.
  • Apprenez à vous déplacer dans l’escalier à quatre pieds.
  • Amusez-vous à aller chercher des jouets sur le canapé ou sur une petite table : apprenez à vous lever.
  • Support de jeu à l’appui.

Quel bébé devrait faire environ 9 mois

  • Il se balance quand il est assis, s’assoit seul et reste assis plus longtemps sans soutien, laissant ses mains libres pour manipuler des objets.
  • Il se déplace en roulant de dos à ventre et d’estomac à dos. Après cela, il se déplace en se tordant et en rampant sur le ventre. Plus tard, il passe à 4 pattes
  • Il se lève quand il est assis et vous le tirez par les mains. Parfois, il se lève seul en saisissant des meubles et repose fermement sur ses pieds lorsqu’il est tenu debout.
  • Il se met à genoux tout en s’accrochant à un meuble, et il joue dans cette position.

De 9 à 12 mois

Bébé est maintenant beaucoup plus facile de se déplacer et d’explorer la maison sur 4 pattes ou en rampant. Il se déplace avec une plus grande variété de mouvements et de positions avec un meilleur équilibre et une meilleure coordination. Il commence à apprendre à marcher !

Il est temps de s’amuser ! Que faisons-nous, maman et papa ?

  • Jouez sur 4 pattes en cachette ou tenez-vous debout : c’est merveilleux et vous êtes assuré de rire !
  • Mettez des jouets dedans les marches de l’escalier et emmenez-le.
  • Jouez un total d’une position de balle.
  • Jouez sur une petite table ou le long du canapé et stimulez les mouvements latéraux.
  • Tenez-vous face et dos au mur.
  • Stimulez la marche avec les deux mains, puis avec une main.
  • Faites glisser un panier à linge réimprimé.

Quel bébé devrait faire environ 12 mois

  • Il tourne en rond sur ses fesses lorsqu’il est assis et tourne pour ramasser des objets.
  • Il protège avec vos mains lorsqu’il tombe vers l’avant, sur le côté ou vers l’arrière.
  • Il se lève et plie les genoux comme s’il voulait s’accroupir.
  • Il se déplace latéralement en saisissant des meubles, il peut se déplacer d’un meuble à un autre sans tomber, et il pousse des jouets ou des objets volumineux à avancer.
  • Il fonctionne lorsque vous le tenez à deux mains.
  • Il monte habilement les escaliers à quatre pattes. Il a besoin d’aide pour positionner la sortie.
  • Certains enfants rampent pour se déplacer, mais la plupart des tout-petits utilisent la marche à quatre pattes comme principal repas de voyage.

Il débutera au cours des prochaines semaines.

  • Partez lorsque vous êtes tenu par une main.
  • S’accroupir, se baisser puis se relever.
  • Allez et descendez l’escalier à quatre pieds sous surveillance.
  • Lève toi sans aide pendant quelques secondes.
  • Ne faites pas 2 ou 3 seuls.

Comme mentionné précédemment, ce n’est pas l’âge auquel l’enfant effectue un tel geste ou mouvement. Ce qui importe, c’est la séquence d’apprentissage et le fait que les mouvements apparaissent harmonieux, fluides et surtout symétriques. Si vous remarquez une asymétrie dans le mouvement ou la posture, il est important que vous consultiez votre médecin ou un physiothérapeute pédiatrique.

Catégories de l'article :
Enfant