background img

Comment faire en sorte que la conversation soit fluide lors d’un dîner ?

Même si le goût des plats a une grande importance, la conversation est la clé d’un bon dîner entre amis, collègues ou famille. Imaginez quelques secondes une scène où seuls les bruits des fourchettes qui touchent les assiettes résonnent dans la pièce. Deux possibilités découlent de ce moment précis : soit les mets que vous avez préparés sont très bons, soit l’ambiance à table est mauvaise. Dans tous les cas, le silence prolongé est votre ennemi numéro un en tant qu’hôte. Il existe toutefois des sujets intéressants et autres moyens qui permettent d’avoir des conversations fluides lors d’un dîner.

Trouvez des sujets de conversation intéressants pour un dîner

Vous avez certainement entendu la fameuse question « que faites-vous dans la vie ? » au moins une fois. Évitez à tout prix de la poser lors d’un dîner. Abordez une tout autre thématique qui n’a rien à avoir avec les informations personnelles de chacun de vos invités. Choisissez-en une qui fonctionne pour tout le monde et suscite une réaction de leur part. Vous trouverez facilement plusieurs idées de sujets de conversation afin d’animer votre soirée en vous rendant sur des sites consacrés à la maison. Pour n’en citer que quelques-unes, vous pouvez :

A voir aussi : Les avantages d’avoir un lit Montessori

  • parler des récentes découvertes scientifiques,
  • partager vos petits secrets en matière de gastronomie,
  • raconter des anecdotes qui feront sourire vos convives.

Adaptez ces idées en fonction des personnes qui ont répondu présentes à votre invitation. Vos convives sont des amis proches ? Racontez-leur les moments les plus hilarants de votre enfance. Vous comptez nouer des relations avec de nouvelles connaissances ? Partagez vos savoirs sur les histoires qui ont façonné le monde.

bien-être maison conversation fluide dîner

Parlez des choses que vous avez en commun avec vos invités

Quoi de mieux que de parler des choses que vous avez en commun avec vos invités pour animer la soirée ? Pour cela, vous n’avez qu’à élargir la conversation en les questionnant sur leurs films, livres ou activités préférés. Écoutez bien ce qu’ils ont à dire et profitez de leurs réponses pour amener la discussion dans différentes directions. Tôt ou tard, vous tomberez sur des points d’intérêt communs qui renforceront le lien entre vos convives et vous.

A découvrir également : Pourquoi choisir le calendrier de l'Avent personnalisé ?

Demandez par exemple à l’un de vos invités s’il aime regarder des séries TV. Si la réponse est « oui », demandez-lui quel est son coup de cœur en la matière et ainsi de suite. Le temps passe très vite quand on trouve un sujet en commun duquel parler. Même si vous avez un avis différent sur telle ou telle conversation, il vaut toutefois mieux ne pas contredire l’interlocuteur, à moins que vous souhaitiez débattre du sujet avec lui. Écoutez simplement ce qu’il a à dire tout en souriant. Lorsqu’il a fini de parler, glissez des petits mots comme « je n’avais jamais pensé à ça ».

Posez des questions ouvertes qui invitent à la conversation

Contrairement aux questions fermées, qui se terminent par une réponse prédéterminée et attendue, les questions ouvertes invitent à la conversation. Elles sont considérées comme des moyens efficaces d’interagir avec vos convives.

Les questions ouvertes pour fluidifier la conversation

Pour fluidifier la conversation lors du dîner, la discussion doit passer d’un sujet à un autre le plus naturellement possible. Vous êtes à court d’idées ? Vous avez envie que la conversation soit plus longue et intéressante ? Posez donc des questions ouvertes à vos invités. Pour cela, apprenez à différencier une question ouverte d’une question fermée.

Les différents types de questions ouvertes adaptées lors d’un dîner

Il y a une très grande différence entre « que pensez-vous de la nourriture ? » et « est-ce que vous avez aimé la nourriture ? » La première permet d’élargir le sujet de conversation. En répondant à la deuxième question, vos invités vont se contenter d’un simple « oui » ou « non ». Pour vous aider, voici quelques exemples de questions ouvertes adaptés lors d’un dîner :

  • Comment vous et votre ami vous êtes-vous rencontrés ?
  • Quels sont vos meilleurs souvenirs d’enfance ?
  • Quel est votre instrument de musique préféré et pourquoi ?
  • À quoi ressembleraient les vacances de vos rêves ?

À partir des réponses données par vos convives, vous n’aurez aucune difficulté à élargir la conversation. Pour cela, vous n’avez qu’à utiliser les mots « pourquoi », « dites-moi », « décrivez », « que pensez-vous », etc.

Veillez à ce que chacun ait l’occasion de parler

En tant qu’hôte, il est tout à fait normal de vous sentir responsable de ce qui se passe durant la soirée. Appliquez les conseils que nous vous avons donnés si vous constatez qu’un moment de silence s’installe sur la table. Chaque conversation est plus ou moins longue en fonction du sujet que vous abordez. Vous ne devez surtout pas forcer la discussion. Regardez bien le langage corporel de vos convives. S’ils montrent des signes d’agacement, alors il est temps de parler d’autre chose.

Il est par ailleurs presque improbable que tous vos invités soient timides. À un moment de la soirée, l’un d’entre eux prendra la parole. Dans ce cas, asseyez-vous confortablement et écoutez ce qu’il a à dire. Vous saurez quand intervenir afin d’alimenter la conversation et ainsi de suite. Les personnes moins bavardes peuvent également engager des discussions en entendant les autres personnes parler.

Soyez à l’écoute des conversations de vos amis pendant le dîner

La discussion lors du dîner se développera naturellement si vous écoutez attentivement les conversations de vos amis. De quoi parlent-ils ? De leurs dernières sorties en vacances ? Posez-leur une question à ce sujet du type « quelle est la spécialité locale de l’endroit que vous avez visité » ? C’est un excellent moyen de prouver que vous accordez de l’importance aux échanges des autres.

Si l’un de vos invités prend la parole, ne montrez jamais que ce qu’il a à dire est ennuyeux. Vous créerez alors une sorte de malaise qui alourdira l’ambiance durant la soirée. Évitez à tout prix de regarder votre portable lorsque vous êtes à l’écoute des autres. Maintenez un contact visuel approprié et assurez-vous d’avoir l’esprit ouvert à tout ce qu’ils racontent. Effectuez des gestes simples comme le hochement de tête pour donner l’impression que vous êtes réellement intéressé par la conversation. Plus vous écoutez attentivement la personne concernée, plus elle sera disposée à développer le sujet dont elle est en train de parler.

Faites en sorte que la conversation soit légère et amusante

Lors du dîner, essayez autant que possible de garder la conversation légère et amusante. Vos invités seront mal à l’aise si vous commencez dès le début de la soirée à vous plaindre de votre travail actuel. Pire, ils pourront avoir envie de quitter la table. Au lieu de cela, racontez-leur des petites plaisanteries ou des anecdotes drôles. La clé d’une atmosphère chaleureuse est de toujours adopter une attitude positive. Vos convives auront tendance à prendre la parole s’ils sentent que l’ambiance est bonne.

Si vous ne trouvez pas de blagues à raconter, tournez-vous vers les blagues universelles. Parlez également de la météo, des actualités ou de sports. La discussion autour de l’un de ces sujets communs semble souvent banale. C’est en lançant la conversation à partir de ces derniers que vous découvrirez d’autres thématiques plus intéressantes à aborder. Il est fortement déconseillé d’engager un sujet de discussion autour de la politique ainsi que de la religion si vous ne souhaitez pas créer de débats durant votre dîner. Dans tous les cas, si vous suivez ces différents conseils, vous pourrez profiter d’un dîner réussi entre amis ou en famille, où le silence ne règne jamais.

Catégories de l'article :
News