background img

Prenez le contrôle de votre rétablissement postnatal : Comment gérer efficacement la rééducation périnéale

En tant que nouvelle maman, vous vous sentez probablement dépassée. Qu'il s'agisse de vous habituer à la vie avec votre nouveau bébé, de faire face au manque de sommeil ou de vous adapter à tous les changements – sans oublier les fréquentes visites chez le médecin et le rétablissement de l'accouchement lui-même – cela fait beaucoup. Mais n'oubliez pas l'un des aspects les plus importants de votre rétablissement post-partum : la rééducation périnéale. De nombreuses femmes ne réalisent pas qu'elles peuvent prendre des mesures dès maintenant pour reconstruire la force et l'intégrité des muscles de leur plancher pelvien afin de pouvoir reprendre leurs activités régulières plus tôt que tard. Aujourd'hui, nous allons passer en revue ce qu'est exactement la rééducation périnéale, pourquoi elle est importante pour les mamans, comment vous pouvez l'intégrer dans votre routine quotidienne et quels sont les exercices les mieux adaptés pour obtenir des résultats probants lorsqu'on s'occupe de cette zone délicate.

Qu'est-ce que la rééducation périnéale ?

La rééducation périnéale est le processus de restauration de la fonction du périnée, qui est la zone située entre l'anus et le vagin chez les femmes. Cette zone est souvent endommagée pendant l'accouchement, ce qui peut entraîner des problèmes tels que l'incontinence urinaire et l'incontinence fécale. La rééducation périnéale peut aider à rétablir la fonction de cette zone et à améliorer la qualité de vie. Plusieurs techniques différentes peuvent être utilisées, notamment les exercices des muscles du plancher pelvien, le biofeedback et la stimulation électrique. Les exercices des muscles du plancher pelvien sont le traitement le plus courant pour la rééducation périnéale. Ils consistent à contracter et à détendre les muscles autour de l'anus et du vagin. Le biofeedback utilise des capteurs pour surveiller l'activité musculaire, et la stimulation électrique utilise un courant électrique pour stimuler les muscles.

A lire également : Figurines Vintage : où trouver des figurines Tintin ?

Pourquoi est-elle importante pour les mères en post-partum ?

La rééducation périnéale est un élément essentiel du suivi médical des femmes en post-partum. Elle a pour objectif de redonner de la tonicité et de la souplesse au périnée, cette zone musculaire située entre le vagin et l'anus qui joue un rôle important dans la continence urinaire et la sexualité. La rééducation périnée peut être utile pour prévenir ou soulager les incontinences urinaires et anales, souvent fréquentes chez les femmes après l'accouchement, en particulier celles ayant subi une épisiotomie ou une déchirure. Elle peut également aider à retrouver une vie sexuelle satisfaisante en améliorant la sensibilité et la lubrification vaginale.

A lire aussi : Résiliation : résilier son assurance auto chez GMF

Il est recommandé de commencer la rééducation périnéale dès que possible après l'accouchement, généralement dans les 6 semaines qui suivent. Elle peut être pratiquée par un kinésithérapeute spécialisé ou une sage-femme, en consultation ou à domicile. Elle consiste en des exercices de renforcement et de relaxation du périnée à effectuer quotidiennement, qui peuvent être complétés par des massages ou l'utilisation de dispositifs de renforcement tels que les boules de geisha ou les exercices de Kegel.

Il est important de noter que la rééducation périnéale nécessite une certaine implication de la part de la mère, qui doit être prête à consacrer du temps et de l'énergie à ces exercices. Cependant, les bénéfices de la rééducation périnéale sont nombreux et peuvent avoir un impact positif significatif sur la qualité de vie des mères en post-partum. En plus de prévenir ou de soulager les incontinences, elle peut contribuer à réduire les douleurs pelviennes, améliorer la posture et la tonicité musculaire générale, et renforcer la confiance en soi et la sexualité. En somme, la rééducation périnéale est un élément clé de la prise en charge des femmes en post-partum et ne devrait pas être négligée.

Comment intégrer les exercices de Kegel dans sa routine quotidienne ?

Les exercices de Kegel sont une technique de renforcement du périnée qui peut être pratiquée par toutes les femmes, quel que soit leur âge ou leur condition physique. Ils consistent à contracter et à relâcher volontairement les muscles du plancher pelvien, qui sont responsables de la continence urinaire et de la sexualité. Ces exercices peuvent être réalisés n'importe où et à n'importe quel moment, de manière discrète et sans matériel.

Pour mettre en place les exercices de Kegel dans sa routine quotidienne, voici quelques étapes à suivre :

  1. Localiser les muscles du périnée : pour savoir quels muscles contracter, il est recommandé de s'allonger sur le dos et de vérifier quels muscles sont sollicités lors de la contraction de l'urètre pour interrompre le jet d'urine.

  2. Commencer par de courtes séances d'exercices : il est conseillé de débuter par de courtes séances de 5 à 10 minutes par jour, en augmentant progressivement la durée au fil du temps.

  3. Varyer les exercices : il existe plusieurs types d'exercices de Kegel qui peuvent être alternés pour renforcer différentes zones du périnée. Par exemple, on peut essayer de contracter et de maintenir la contraction pendant quelques secondes, de contracter et de relâcher rapidement plusieurs fois de suite, ou encore de contracter en progressant de l'intérieur vers l'extérieur du périnée.

  4. Faire les exercices régulièrement : pour obtenir des résultats durables, il est important de pratiquer les exercices de Kegel de manière régulière, au moins 3 fois par semaine.

Il est recommandé de se faire aider par un professionnel de santé (kinésithérapeute, sage-femme) pour s'assurer de la bonne technique et de la progression adaptée à chaque personne. En intégrant les exercices de Kegel dans sa routine quotidienne, on peut espérer améliorer sa continence urinaire et sa sexualité, ainsi que soulager les maux de dos et de plancher pelvien fréquents en post-partum.

Catégories de l'article :
News