Consommation, le guide de l’anti-manipulation

Une BD pour apprendre à nos enfants à déjouer les pièges de la consommation.

Parce qu’on est tous assez doués pour se faire appâter par des offres alléchantes, promos scintillantes pas franchement essentielles…

Parce que la décroissance, c’est comme les bonnes résolutions, on s’y jette la tête la première et puis, très vite, on mollit.

Parce que consommer ne rend pas si guilleret.

En clair, même si cette BD s’adresse en priorité aux enfants de 10 ans et plus, les grands peuvent aisément leur piquer pour réviser leurs pratiques de consommation.

De sa plume acérée, Guillemette Faure, journaliste et auteure de Je veux le Meilleur pour mon Enfant démarre son histoire dans un vide grenier de quartier. Un décor forcément parlant pour de nombreux petits parisiens.

En installant leur stand, Sammy, Simone, César et Anna réalisent, sidérés, à quel point – en dépit de leur jeune âge, ils ont déjà accumulé.

Monsieur Ristourne, propriétaire du bazar leur offre alors un petit cours d’histoire de la consommation en expliquant, exemples à l’appui, pourquoi il est si aisé de se laisser berner.

Apprendre à décrypter les ruses marketing et autres pièges dont raffolent les marques pour nous faire consommer devient pour les 4 ados un défi malin et ludique qu’ils s’empressent de relever.

Coaché par Mr Ristourne, ils apprennent ainsi à traquer la fausse promo, les prix pas si réduits, le nouveau bidule qui remplace l’ancien, les influenceurs qui te vendent du cool à la pelle sur les réseaux sociaux.

Et Guillemette, qu’on devine inspirée par sa propre fille de 10 ans, distille 21 astuces pour aider nos mouflets tous sauf benêts à déjouer les pièges qui leurs sont tendus.

Une BD d’utilité publique à glisser sous le sapin, qui préférerait être replanté qu’ abandonné sur le trottoir le 2 janvier…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.